Macaron à la meringue française et ganache chocolat praliné 

Pour une vingtaine de macarons :

Bon, j'avoue, je n'aime pas les macarons. Je trouve que c'est trop sucré en bouche. Je n'aime pas les meringues à la base, donc c'est assez logique...
Mais les macarons c'est pour moi LE défi culinaire. Il fallait à tout prix que j'essaye.
Et pour essayer, j'ai essayé !
Pas moins de 2 préparations ont fini à la poubelle, deux tentatives soldées par des échecs au niveau de l'appareil et de la cuisson.
Mais la troisème tentatie a été bonne, puisque j'ai pu sortir ces macarons dont la dégustation ne s'est pas éternisée !

Ingrédients :  

pour les coques :
70g de blancs d'oeufs vieillis
140g de sucre glace tamisé
80g de poudre d'amande mixé et tamisé
20g de sucre en poudre
1 pointe de couteau de colorant en poudre (ou de chocolat en poudre, ça dépanne bien !)

pour la ganache :
80g de chocolat pâtissier
25g de crême liquide
100g de crême bien froide
1cc de miel
4CS de chocolat en poudre
100g de pralin

Préparation :

Préparation des coques :
Monter les blancs en neige ferme, ajouter le sucre en poudre et fouetter à vitesse maximale jusqu'à ce que le fouet forme des "becs d'oiseaux" quand on le retire des blancs.

Incorporer peu à peu le sucre glace et la poudre d'amande en travaillant l'appareil à la maryse, en effectuant des mouvements souples du bord du bol vers son milieu.
Procéder ainsi jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse, brillant, qui retombe en ruban.

Mettre l'appareil dans la poche à douille et dresser sur une feuille de papier sulfurisé.
Si vous compter faire plusieurs plaques mais que vous ne disposez pas de suffisamment de plaques de cuisson, il vaut mieux dresser tout en même temps et laisser croûter après.

Laisser les plaques croûter au moins 40 minutes (jusqu'à 1 nuit)

Préchauffer le four en laissant une plaque vide dedans, au milieu.
Chauffer à 150° en chaleur ventilée.

Cuire les macarons 15 à 20 minutes (15 chez moi)

Sortir la plaque, laisser refroidir et les macarons se détachent facilement.

 

 

A ce stade, vous pouvez soit les congeler, soit les conserver dans une boite en fer blanc, soit les garnir.

Pour la ganache :
Porter à ébulition 25g de crême liquide avec le miel.
Casser le chocolat en petits morceaux pendant ce temps.

Verser l'ensemble bouillant sur le chocolat, couvrir 2 minutes et mélanger pour lisser la ganache.
Ajouter alors la crême froide, le pralin et le chocolat en poudre.

Mettre dans une poche à douille pour garnir les coques.

Une fois garnies, les coques se conservent 24h au frais avant dégustation, ceci permettra à la coque de se ramollir un peu à l'intérieur.

Les sortir 2h avant la dégustation pour que la ganache refroidisse.

 

Bon appétit !